£0.00 0
Panier

Aucun produit dans le panier.

Satocao : Rajeunir l'industrie cacaoyère de São Tomé e Príncipe

11 avril 2024

Au cœur du golfe de Guinée, entre eaux cristallines et paysages luxuriants, se trouve São Tomé e Príncipe, un archipel de petite taille mais culturellement riche, situé au large de la côte ouest de l'Afrique. Au-delà de son étonnante beauté naturelle, cette nation insulaire recèle un trésor profondément ancré dans son histoire : le cacao. Au premier rang de la revitalisation et de la transformation de l'industrie du cacao de São Tomé e Príncipe se trouve Satocao-une plantation de cacao dont la mission va bien au-delà de la simple culture du cacao feves.

Faire revivre les cultures de cacao abandonnées :

L'histoire de l'impact de Satocao commence par son engagement à faire revivre les cultures de cacao abandonnées. Au fil des ans, de nombreuses plantations de cacao sur les îles étaient tombées en ruine et la production de cacao avait diminué. Satocao a relevé le défi de redonner vie à ces terres autrefois fertiles. Ils ont adopté la sagesse des pratiques agricoles traditionnelles, en respectant l'environnement et en nourrissant la terre pour qu'elle redevienne productive. Leur dévouement à la préservation de l'environnement les a distingués en tant que gardiens de la terre et champions de l'agriculture durable.

Unifier les agriculteurs pour une cause commune :

L'une des plus grandes fiertés de Satocao est sa capacité à rassembler les petits et moyens agriculteurs en groupes villageois autonomes. Ces groupes constituent l'épine dorsale des efforts de Satocao à São Tomé e Príncipe. Au-delà de la simple augmentation de la production de cacao, ils donnent aux communautés locales une raison d'être et une stabilité économique. L'engagement de Satocao à entretenir des relations harmonieuses avec ces communautés est évident à chaque étape de leur parcours.

Programme pour les petits exploitants et reboisement :

Satocao s'est fixé des objectifs ambitieux : soutenir activement un programme agricole florissant et replanter plus de 300 hectares de cacaoyers, tout en cultivant d'autres produits agricoles à forte valeur ajoutée sur 1 000 hectares. Ces initiatives permettent non seulement de revitaliser le paysage agricole de l'île, mais aussi de créer un écosystème agricole durable et diversifié.

Embrasser les traditions et l'expertise locales :

Satocao a compris que pour réussir dans l'industrie du cacao de São Tomé e Príncipe, il faut adopter la tradition locale de la culture du cacao, enrichie par des décennies d'expérience. L'entreprise a lancé un projet de plantation secondaire dans les villages afin de partager son expertise technique avec les petits et moyens exploitants agricoles de la communauté. Fait remarquable, plus de 99 % des 200 employés de Satocao sont originaires de São Tomé e Príncipe, ce qui souligne l'engagement de l'entreprise en faveur de l'autonomisation et du renforcement des capacités au niveau local.

Un héritage de cacao :

Le cacao a une histoire profondément ancrée dans ces îles, qui remonte à 1822, lorsque les colons portugais ont introduit des cacaoyers du Brésil à Príncipe. São Tomé e Príncipe était autrefois le plus grand producteur mondial de cacao, réputé pour sa quantité et sa qualité. Toutefois, des facteurs politiques et économiques ont entraîné le déclin des plantations de cacao au fil des ans. Au moment de l'indépendance, la production de cacao avait chuté, mais Satocao est déterminée à changer la donne et à restaurer la réputation des îles en tant que marque de cacao de renommée mondiale.

Contrôle de la qualité et collaboration :

Pour optimiser les arômes de son cacao de qualité supérieure, Satocao utilise des procédés artisanaux traditionnels. Elle construit des boîtes de fermentation et des tables de séchage solaire en bois, ce qui lui permet de contrôler la qualité de sa chaîne d'approvisionnement et de ses processus de production. En outre, l'entreprise collabore avec des institutions de recherche telles que le Centre d'investigation agronomique et technologique (CIAT) et l'Institut agronomique français (CIRAD) afin de rester à la pointe de l'innovation dans le domaine du cacao.

Certification biologique et agriculture durable :

Satocao est fière d'annoncer que plus de 503 agriculteurs partenaires issus de diverses communautés sont certifiés biologiques. La fertilité naturelle du sol de São Tomé réduit les besoins en engrais pour la culture du cacao, ce qui en fait un lieu idéal pour l'agriculture biologique. La société soutient également d'autres petits et moyens exploitants dans leur démarche visant à obtenir une certification biologique, contribuant ainsi à l'essor des pratiques de culture biologique du cacao sur l'île.

Le voyage de Satocao pour rajeunir l'industrie du cacao de São Tomé e Príncipe n'est pas seulement l'histoire d'une revitalisation agricole ; c'est aussi un récit d'autonomisation des communautés, de durabilité environnementale et de qualité de l'artisanat. En continuant à combler le fossé entre tradition et innovation, cette entreprise suisse et européenne ouvre la voie à un avenir plus radieux et plus durable pour São Tomé e Príncipe et son célèbre cacao. Satocao ne se contente pas de cultiver du cacao ; elle sème les graines de l'espoir et du progrès pour une nation et son peuple.

Pour discuter d'une commande, veuillez contacter l'équipe à l'adresse suivante teameurope@cacaolatitudes.com

Partager sur le réseau social

Récemment publié

Goût et saveur

L'évolution du goût du cacao

1er mai 2024

Lorsque l'on travaille avec du cacao de qualité supérieure, il est facile d'établir des parallèles avec le monde du vin. Tout comme le raisin, le cacao est sensible à diverses...

S' inscrire à notre lettre d'information

En savoir plus

L'éducation

Cours Sourcing Cacao

1er mai 2024

Depuis les fondations du sol jusqu'à la création finale de délicieux chocolats, chaque moment du processus a ses propres détails qui peuvent...

Copyright © 2024 Cacao Latitudes | Conditions d'utilisation | Politique de cookies

DEMANDER DES INFORMATIONS SUR UNE COMMANDE PLUS IMPORTANTE